Rencontre avec Pascal, chef du Grain de folie

Un Chef et pas n’importe lequel:
Pascal Perrais, chef “toqué” du Grain de folie!

Aux commandes du restaurant Grain de folie à Pornichet depuis 1999, Pascal est un passionné, un créatif, qui a toujours la même fougue, la même énergie, la même volonté : faire plaisir aux clients, satisfaire les gourmands, les gourmets, faire honneur à la gastronomie!
Découvrez notre chef, Pascal Perrais

Quel est votre parcours?

J’ai tout d’abord effectué un apprentissage à l’hôtel les Voyageurs à Guérande, puis j’ai fait mes armes en saison pendant 11 ans! J’ai ensuite intégré comme chef l’équipe du Régent en 1999, en instaurant déjà une petite note de «folie», avant de devenir chef du nouveau restaurant «Grain de folie» en 2007.

Pourquoi avoir choisi ce métier?
J’ai toujours eu envie de travailler dans les métiers de bouche! Chez moi, c’était une tradition de tuer le cochon!

Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier?
Travailler dans l’urgence, avec un bon esprit d’équipe! être speed et être toujours à la recherche de nouvelles idées.

Selon vous, quelle est l’essence du Grain de folie?
Travailler sérieusement tous les produits, sans se prendre au sérieux, avec une note créative et une bonne dose de folie!

Avez-vous une anecdote à nous raconter?
Des tonnes, mais plus particulièrement mon cours de cuisine avec Hélène Ségara devant les journalistes! Assez stressant, mais une superbe expérience! C’est une bonne élève, qui adore cuisiner le cabillaud black code et l’oeuf cocotte au foie gras.

Pour mieux vous connaître:
Quelle est votre recette préférée? J’adore le poisson, avec une préférence pour le cabillaud et je suis complètement «choco maniac» !!! Je m’inspire beaucoup des saveurs de la cuisine thaîlandaise (noix de coco, citronelle, gingembre…).

Votre vin favori ? Le vin du Jura et les petites appellations comme le layon «Pensée nature».

Quelles sont vos passions ? La cuisine (je suis très gourmand). J’aime tous les styles musicaux, je suis fan de la famille «Higelin», je lis beau¬coup de romans et BD …
Quels sont vos coins favoris dans la presqu’île ?Le Pays de mon enfance: La Brière!

Quels étaient vos rêves les plus fous? Je voulais être un virtuose du piano (pas celui en cuisine)!

Enfin, quelle est votre prochaine folie ? J’aspire à la sérénité en famille, à vivre une «folie douce» avec ma douce Ophélie…

Merci Pascal