véritable succès de l’année

Soupe tiède de chocolat au lait, croustillant praliné, glace et espuma caramel

Véritable « Best of » de l’été, la « Soupette qui fait crac-crac » a fait un carton sur les tables du Grain de folie.
Anaïs, notre pâtissière, entourée de Pascal PERRAIS, chef du Grain de folie, vous livrent le secret de ce dessert gourmand « à s’en lécher les babines » !

Pour 8 personnes

ESPUMA CARAMEL :

–          Caramel au beurre salé (acheté à Terre de sel) : 175 g

–          Crème fraîche liquide 325 g

–          1 siphon + 1 cartouche de CO²

Faire fondre délicatement le caramel au beurre salé, rajouter la crème fraîche, mixer le tout et verser dans le siphon, percer une cartouche et réserver au frais. (Sans siphon, monter la crème fraîche en chantilly et incorporer délicatement le caramel juste tiède mais pas chaud).

SOUPE CHOCOLAT

–          Crème fraîche liquide : 250 g

–          Lait (entier de préférence) : 125 g

–          Chocolat au lait : 350 g

Faire bouillir le lait et la crème, verser sur le chocolat au lait préalablement haché ou coupé en très petits morceaux, mélanger, conserver à température ambiante (servir tiède)

CROUSTILLANT PRALINE

–          Praliné (dans les épiceries fines par exemple) : 90 g

–          Chocolat noir : 35 g

–          Gavottes : 85 g

Faire fondre le chocolat et le praliné, briser les gavottes, verser le mélange chaud sur les gavottes hachées, essayer de mettre en forme ce mélange sous la forme de 8 petits disques genre « Traou Mad »

GLACE CARAMEL :

–          8 boules de glace caramel (ou une glace au caramel maison comme chez nous)

DRESSAGE :

Dans une assiette creuse, verser la soupe chocolat tiède, placer au centre le disque de croustillant praliné, déposer une boule de glace au caramel salé et recouvrir le tout de l’espuma au caramel.

Cette « Soupette » est prête à déguster, sans attendre une seule seconde… d’ailleurs, comment attendre devant un dessert aussi délicieux ??